Déménager à la retraite: nos 4 conseils - Alphonse

La retraite est souvent synonyme de petits bouleversements et de grandes pirouettes. Un déménagement, par exemple. Changer de lieu de vie, un projet que de plus en plus de personnes retraitées ont en tête. Et vous, l’idée vous a déjà traversé l’esprit ? Rien de mieux que de prendre un peu de recul pour éviter un (grand) saut dans l’inconnu. On a interrogé plusieurs personnes ayant sauté le pas. Ils vous partagent leurs conseils pour faire mûrir votre réflexion et vous lancer plus sereinement.

Publié en Mar. 2021
Par Tessa Georges Tessa Georges

Mar. 2021

Tessa Georges

Tessa Georges

Rédactrice

demenager-retraite

Déménager, entre grande excitation et petits doutes

J’ai des envies d’ailleurs mais ma difficulté c’est pour trouver un lieu, c’est ce qui m’inquiète. Je ne sais pas où partir car ce sera une implantation totale et donc c’est un peu plus dur pour le réseau amical. Mon rêve c’est un appartement à Rome mais en fait je ne connais personne donc je vais continuer ma réflexion pour trouver un équilibre” nous raconte Sylvie, ancienne participante au parcours Dessiner sa fin de carrière.

Pour se rapprocher de ses proches, par soif de grand air, par envie de nouvelles activités, par obligation familiale… peu importe les motivations, qui dit déménagement, dit changements.

Qu’est-ce qui se passe en nous quand on change d’adresse ? Tout changement est difficile parce que l’on quitte quelque chose de connu. Il y a donc une part d’incertitude qui peut générer des émotions pas très agréables comme l’anxiété ou la peur (on en parle d’ailleurs dans un autre article). Selon un sondage de TNS Sofres (janvier 2006), 76% d’entre nous seraient stressés à l’idée de déménager. Quitter un espace, des objets et des visages familiers, s’approprier un nouvel univers géographique… Ce sont des situations qui vont être plus ou moins bien vécues selon nos trajectoires personnelles.

Mais, comme le soulignent de nombreux spécialistes, un déménagement c’est aussi quelque chose de très positif. C’est s’autoriser à ouvrir un nouveau chapitre. Pour la psychanalyste Virginie Megglé, c’est même “la manifestation du désir de vivre”. Alors, comment rendre cette aventure la plus positive possible ? Voici un florilège de questions à vous poser pour prendre la meilleure décision pour vous.

4 conseils pour mettre de l’ordre dans vos idées
  • 1

    Mettre au clair vos motivations à déménager

    J’avais surtout des envies de nature et j’ai déménagé à la campagne.  Maintenant, dès qu’il fait beau, je pars, je ne mets pas de GPS et je visite des petits villages au hasard” explique Jean-Luc, jeune retraité à la recherche du grand air.

    Pour ne pas subir son déménagement mais plutôt le vivre comme un vrai choix, de nombreux retraité·es conseillent d’abord de vous questionner sur ce qui vous pousse à vouloir changer de lieu de vie. C’est ce qui vous donnera un fil rouge dans votre recherche. Nous c’était l’envie de s’éloigner de ce qui avait été notre vie professionnelle et se rapprocher de la côte et de la mer” raconte par exemple Véronique, qui vient de poser ses valises près de Royan. Quant à Didier, “je voulais me rapprocher de ma mère et ne plus avoir à payer de loyer.

    Ce qui peut aider : vous pouvez prendre une feuille et vous demander : “qu’est-ce qui me donne envie de déménager ?”. Le but est de mettre à l’écrit tout ce qui vous trotte dans la tête.

  • 2

    Cerner les avantages et inconvénients

    Avoir en tête vos envies, c’est un très bon début. Ensuite, ce qu’il faut regarder d’un peu plus près avant de prendre une décision, ce sont vos besoins et priorités. C’est ce qui vous permettra de faire le tri pour trouver des compromis et un équilibre.

    Ce qui peut aider : on vous invite à lister les avantages et les inconvénients de ce déménagement. Par exemple, “je pourrai me rendre à la mer plus facilement” / “si je pars trop loin, je verrai mes petits enfants moins souvent.
    Si les réponses ne coulent pas de source, vous pouvez également vous demander “qu’est-ce qui me fait peur à l’idée de changer de lieu ?” En vous posant cette question, vous mettrez en avant des besoins sous-entendus. Par exemple, “j’ai peur de m’éloigner de mes amis” peut révéler le besoin de trouver un endroit à distance raisonnable de vos proches. Tout ce que vous allez écrire vous sera utile pour aiguiller votre choix en fonction de ce qui vous semble prioritaire pour être épanoui·e.

    Pour Véronique et son conjoint, c’est une réflexion qui a mis plusieurs années : “C’est un projet qu’on a mûri pendant 5 ans. On se notait sur un papier chacun de notre côté dès qu’on y pensait des pour et des contre. On a creusé cette question par rapport à notre famille, à nos voisines, à nos amis et au final faire cette liste a été comme un déclic pour partir.

    En fait, se questionner cela permet aussi de se mettre des étapes. On peut s’apercevoir qu’on a besoin d’abord de choses temporaires pour ne pas laisser tout derrière soi d’un coup (son boulot, son lieu de vie etc.). Peut-être que les premiers mois de sa retraite, on peut rester là où on a toujours vécu pour prendre un peu le rythme et ensuite envisager son déménagement concrètement” souligne Sylvie, après réflexion.

  • 3

    En discuter autour de vous

    “C’est vraiment en discutant du projet autour de nous que tout a été plus clair. Par exemple, comme on ne trouvait pas de maison qui nous plaisait, on a finalement eu l’idée de construire. Et ça c’est venu en parlant à 2 autres couples qui s’étaient lancés et qui nous ont suggéré de le faire. Au final, ça nous revient même moins cher. Et ensuite quand j’en ai parlé à mon fils, le fait qu’il me dise direct “tant que tu es épanouie, c’est l’essentiel”, ça m’a encouragé à passer à l’action” nous confie Véronique.

    Une des choses dont on est persuadés chez Alphonse, c’est que pour prendre des bonnes décisions, il ne faut pas avoir peur d’en parler autour de soi. C’est ce qui encourage et amène à prendre du recul. Cela peut aussi permettre de vous faire réfléchir à des choses auxquelles vous n’aviez pas forcément penser à l’origine. Sylvie explique par exemple : “J’avais tendance à me dire que j’allais acheter mais beaucoup de gens m’ont conseillé de louer peut-être au début comme ça si je veux m’en détacher après, je pourrai sans trop de souci. Je n’avais jamais réfléchi à cette option auparavant mais c’est vrai que ça pourrait me rassurer.

    Ce qui peut aider : en discuter avec 3 personnes plutôt différentes pour avoir des retours constructifs. Par exemple, un ami de longue date qui vous connait bien – un collègue – quelqu’un de votre entourage qui a déménagé. 

  • 4

    Aller sur place pour vous faire une idée

    Pendant plusieurs années, on a passé des vacances dans le lieu où on se projetait de vivre. On y a été en hiver aussi pour voir l’endroit et ça c’est essentiel avant de se lancer” précise Véronique.

    Pour vous projeter, quoi de mieux que d’aller faire un tour directement sur place ? De cette manière, vous vous ferez votre propre idée de votre potentiel futur quotidien : pour découvrir un lieu lors de différentes saisons, voir les transports, prendre connaissance des prix, comprendre la vie locale, regarder les activités possibles…

    Vous faire une vue d’ensemble est essentielle pour éviter les déconvenues. C’est ce qu’explique d’ailleurs Jean-Luc qui a déménagé en pleine campagne : « Je suis passé d’une ville de de 330 000 habitants à une de 25 000 habitants. Au niveau cadre de vie, c’est très agréable mais c’est vrai que je n’avais pas pensé en amont à l’aspect culturel, ni même hospitalier si toutefois j’ai un “pépin” ».

    Ce qui peut aider : vous pouvez vous imaginer une semaine type dans les différents lieux que vous visitez. En cogitant plus concrètement à vos projets et occupations sur place, cela vous permettra de voir si cela répond bien à vos envies, vos besoins et vos priorités.

Pour aller plus loin
  • Un peu de cinéma : pour toujours plus de conseils avisés, vous pouvez regarder cette vidéo d’Astrid, Jean-Luc et Didier qui ont franchi le cap. En bonus ? Les commentaires et retours d’expérience d’autres personnes passées par là directement en dessous.

  • Un peu de lecture : ça y est votre décision est prise, vous avez trouvé la perle rare, le déménagement c’est pour bientôt. Et un nouveau petit stress s’installe : de la paperasse (internet, électricité, assurance…). On a écrit un article pour gérer simplement tout cela.

preparer-sa-retraite

La retraite vous angoisse ? On vous aide à y voir plus clair grâce à nos parcours personnalisés 100% en ligne.

Découvrir nos parcours

Découvrir nos derniers articles

Voici quelques unes des pépites journalistiques rédigées par Alphonse ces derniers temps

Bientôt à la retraite ?

On a créé deux parcours pour préparer cette nouvelle étape de votre vie. 100% en ligne. 100% pris en charge.

Bientôt à la retraite ?

Pour un proche ?

Un de vos proches appréhende son passage en retraite?
Parlez-lui de nos parcours, on pourrait peut-être l'aider.

Nos parcours
À partir de 55 ans

Faire le point sur sa situation

À l'issue de ce parcours, vous aurez une idée claire de votre date de départ et vous saurez exactement comment y parvenir.

Dès 2 ans avant le départ

Dessiner sa fin de carrière

À l'issue de ce parcours, vous aurez identifié ce qui est important pour vous et repartirez avec des projets concrets pour la suite.