Comment gérer son temps à la retraite - Alphonse

Maintenant, le temps file au gré des envies et besoins et non plus des contraintes” nous racontait Jocelyne, jeune retraitée. Lorsque l'on est en activité, on s'essouffle parfois à courir contre le temps. Le passage à la retraite est l’occasion de remettre les pendules à zéro. Enlever sa montre, couper son réveil... notre rapport au temps peut être perturbé. Alors comment trouver un équilibre ? On a interrogé des jeunes retraités et voici leurs recettes pour être bien dans leurs baskets. De quoi vous souffler quelques idées.

Publié en Nov. 2021
Par Tessa Georges Tessa Georges

Nov. 2021

Tessa Georges

Tessa Georges

Rédactrice


Gerer-temps-retraite

Un savant mélange entre spontanéité et organisation

Pourquoi ce n’est pas si évident de trouver le rythme qui nous correspond ? Car on est habitués, tout au long de notre vie professionnelle, à enchaîner les activités avec l’idée de remplir absolument nos journées. Alors quand la retraite pointe le bout de son nez, on peut être déboussolé. La journaliste et auteure, Anne Ducrocq amène quelques éclairages sur le sujet : “Il s’agit de faire moins de choses, mais de les faire bien, plutôt que d’enchaîner les actions à la queue leu leu avec le peu de temps qu’on a. Aujourd’hui, on s’occupe de tout, sauf de nous. On manque de rendez-vous avec nous-même. On arrive à toujours caser plus de rendez-vous ou d’activités dans notre emploi du temps déjà surchargé. Mais dès qu’il s’agit de s’occuper de soi, on n’y arrive pas. On trouve plein de prétextes pour ne pas se retrouver en tête à tête avec soi-même. Et c’est pourtant essentiel à notre bien-être.”

La retraite est le moment parfait pour gérer votre temps comme vous le souhaitez.“Je dois programmer certains passe-temps car sinon tout se télescope, mais je laisse du temps pour les imprévus. Mon emploi du temps peut changer si quelque chose d’intéressant se présente” explique Daisy, jeune retraitée. Idem pour Marie-Claude : “J’ai retiré ma montre mais j’ai les alertes sur le téléphone pour me rappeler ce qui est important.” Pour Françoise, la règle d’or est “de ne plus prendre de rendez-vous avant 11h.” Quant à Annette, son tempo c’est “d’alterner entre des journées bien remplies et d’autres à ne rien faire.

Reprendre la main sur son propre temps, cela ne veut pas dire être plus productif ni faire des choses en permanence. Cela peut l’être mais pas nécessairement. C’est surtout faire ce que l’on veut soi” précise Fabien Olicard, mentaliste.

4 conseils pour trouver votre équilibre
  • 1

    Comprendre vos besoins 

    Maintenant, je décide chaque jour ce que je vais faire en partant de mes besoins du moment et de mes ressentis. Cela a été un peu difficile au début car j’étais habituée à répondre aux demandes du monde du travail et je ne savais plus ce qui était bon pour moi. Maintenant je savoure” raconte Pascale.  

    Ce qui peut vous aider à trouver un nouvel équilibre, c’est prendre du recul sur ce qui est essentiel pour vous : vos besoins. Vous réussirez alors à définir vos sources d’épanouissement personnel. Pour cela, on vous invite à noter sur un papier tous les besoins qui sont importants pour vous, pour vous sentir bien dans votre tête et dans vos baskets. Comme on sait que ce n’est pas forcément évident, voici une liste pour vous donner des idées. Ensuite, parmi tous les besoins que vous avez identifiés, vous pouvez vous demander quels sont les 5 besoins qui vous semblent essentiels. 

    Ces besoins vont vous servir de boussole. À chaque fois qu’une opportunité se présente ou que vous devez faire des choix, vous pouvez regarder si cela va dans le sens de vos besoins.

    Comme le dit Jamy, retraité depuis 3 ans, “il faut aller chercher cette petite voix intérieure qui ne demande qu’à vous faire du bien.

  • 2

    Nommer les différents temps de votre journée

    Selon Fabien Olicard, il existe différents types de temps dans la journée : pour le travail, les activités personnelles, les moments pour se ressourcer, d’autres à ne rien faire etc. Son conseil ? Prendre une journée type, voire une semaine et lister tout ce que vous avez fait, jusqu’au plus petit détail. Ensuite, vous pouvez calculer, en temps et en pourcentage, combien d’heures vous avez passées dans chaque “temps”. De cette manière, vous pouvez ensuite ajuster vos journées en fonction de vos besoins (définis précédemment)

    Ce qu’il faut garder en tête ? “Le temps pour soi n’est jamais du temps perdu. Ce n’est pas grave de ne rien faire, ce n’est pas grave de prendre du temps. Mais l’essentiel c’est de l’avoir décidé” précise le spécialiste.

    Du côté de Lucienne, jeune retraitée, cette réflexion lui a permis de définir son “nouveau code du temps” pour équilibrer son besoin de liberté et de stimulation intellectuelle :
    – “plus de réveil,
    pas de rendez-vous avant 10h,
    pas plus d’un rendez-vous par jour ou 3 maximum par semaine,
    une activité à la fois, pas de multitâche,
    rien n’est urgent.

  • 3

    Découper vos projets en étapes

    Décomposer un projet en plusieurs petits changements progressifs est toujours plus facile. De cette manière, vous êtes en progression constante tout en restant proche de vos besoins quotidiens.

    Par exemple, si dans votre agenda, vous avez noté “me remettre au sport”, cela n’est pas assez précis et donc cela ne vous poussera pas à le faire. Par contre, vous pouvez découper toutes les étapes pour vous remettre au sport. Typiquement, l’une des premières étapes pourrait être de trouver une salle de sport près de chez vous et d’aller faire un essai. En y allant pas-à-pas, vous aurez un sentiment de satisfaction et d’accomplissement. 

    Pour André, “la seule chose importante quand on fait des projets c’est d’être heureux et d’expérimenter. Et pour cela, la retraite est un moment propice.

  • 4

    Être bienveillant envers vous-même

    Au début, j’avais du mal à rester dans mon canapé pour lire deux heures de suite, je culpabilisais de ne rien faire. Mais maintenant, cela va beaucoup mieux et ça correspond à mon besoin de calme de temps en temps” explique Isabelle, qui a trouvé le rythme qui lui convient. 

    Pour gérer votre temps comme vous le souhaitez, il faut aussi savoir dire non, apprendre à faire des pauses et être indulgent avec vous. Effectivement, être surchargé n’est pas forcément synonyme de bien-être. Comme le souligne le psychiatre Patrick Lemoinela définition même de la vie c’est l’alternance de moment d’activité et de phases de repos. Pour Evelyne, la retraite est un moment où elle a appris à se “la couler douce. Après une vie professionnelle et familiale bien remplie, j’ai appris à procrastiner et cela fait un bien fou de temps en temps.” 

    Bon à savoir : cet art de “ne rien faire” de temps en temps et de laisser l’esprit vagabonder, c’est ce que l’on appelle le Niksen (concept hollandais). Selon la psychothérapeute Katie Krimer, cela encourage “la créativité, diminue le stress et l’anxiété”. Ajouter une pointe de niksen à votre routine quotidienne est sain et recommandé. Elle conseille par exemple “de ne rien faire pendant une minute par heure.”

Une dernière citation pour la route : celle de Stan, jeune retraité pour qui “la retraite est une grande récréation, à nous de nous amuser !

Pour aller plus loin
  • Un peu de concret : Identifier ce qui est important pour vous et repartir avec des projets concrets pour la suite : tel est le but de notre parcours d’accompagnement 100% en ligne Dessiner sa fin de carrière. L’idée ? Vous permettre de passer à la retraite comme sur des roulettes grâce à une expérience collective, un coaching personnalisé et un réservoir d’idées pour vous inspirer. Cerise sur le gâteau ? Ce parcours est finançable grâce à vos CPF. Vous n’avez pas à sortir le moindre sou. 

  • Un peu de lecture : Pour certaines personnes, l’imprévu est essentiel. Pour d’autres, celle-ci peut être une source de stress. Alors comment tracer son chemin et ses projets malgré les inattendus ? On y a réfléchi dans notre article juste là 

  • Un peu de discussion :  “Ça veut dire quoi pour vous “prendre son temps” ?” Telle est la question que l’on a posée aux pré et jeunes retraités de notre communauté. Pour découvrir leurs réponses, c’est en cliquant ici

preparer-sa-retraite

La retraite vous angoisse ? On vous aide à y voir plus clair grâce à nos parcours personnalisés 100% en ligne.

Découvrir nos parcours

Découvrir nos derniers articles

Voici quelques unes des pépites journalistiques rédigées par Alphonse ces derniers temps

Bientôt à la retraite ?

On a créé deux parcours pour préparer cette nouvelle étape de votre vie. 100% en ligne. 100% pris en charge.

Bientôt à la retraite ?

Pour un proche ?

Un de vos proches appréhende son passage en retraite?
Parlez-lui de nos parcours, on pourrait peut-être l'aider.

Nos parcours
À partir de 55 ans

Faire le point sur sa situation

À l'issue de ce parcours, vous aurez une idée claire de votre date de départ et vous saurez exactement comment y parvenir.

Dès 2 ans avant le départ

Dessiner sa fin de carrière

À l'issue de ce parcours, vous aurez identifié ce qui est important pour vous et repartirez avec des projets concrets pour la suite.