S’engager dans une association - Alphonse

Joëlle, François et Térèse ne se sont jamais rencontrés. Pourtant, ils ont un point commun : ils ont chacun·e trouvé une association qui les fait vibrer. On leur a demandé de nous raconter.

Publié en Fév. 2021
Par Manon Beurlion Manon Beurlion

Fév. 2021

Manon Beurlion

Manon Beurlion

Rédactrice en chef

S’il y a bien une chose que Térèse – sans “h” depuis qu’elle est à la retraite – ne supporte pas, c’est de rester chez elle plus de deux jours d’affilée. Quelle aubaine donc quand elle découvre un local des Petits Frères des Pauvres à deux pas de chez elle. François, lui, avait envie de transmettre son savoir après 60 ans de carrière dans la médecine. Joëlle, quant à elle, s’est découvert une passion pour le conte. Chacun·e raconte comment leur quotidien rime avec bénévolat, animation et surtout pas routine.

(Si vous préférez lire tranquillement les témoignages de Térèse, François et Joëlle vous pouvez aussi télécharger la version écrite en cliquant sur ce lien).

Pour aller plus loin
  • Un peu de lien : L’association Les Transmetteurs dont parle François, si vous souhaitez apporter de l’aide aux structures médico-psychosociales, ou tout simplement transmettre vos connaissances en étant formateur·ice.

    L’association Petits Frères des Pauvres si, comme Térèse, vous êtes avide de découvertes loufoques et d’objets chargés d’histoire.

  • Un peu d’écoute : Le podcast Clichés, Croix-Rouge de Louie Media, à écouter juste là. On y découvre le parcours de Colette Biot, ancienne photographe devenue responsable de l’action sociale à la mission Croix-Rouge de son département.

  • Un peu de lecture : le dossier de France Bénévolat qui s’interroge sur la place des retraités dans le monde associatif, à lire juste ici.

Les Articles similaires

Comment faire le tri tout en soutenant des projets solidaires

Comment lutter contre le gaspillage alimentaire en aidant les commerçants locaux

Comment choisir votre vin sans être œnologue

Découvrir nos derniers articles

Voici quelques unes des pépites journalistiques rédigées par Alphonse ces derniers temps

Pourquoi Alphonse ?

“Arrêter de travailler” ne devrait pas vouloir dire “être mis à l’écart de la société”. Chez Alphonse, on veut changer cette situation saugrenue.

Pourquoi Alphonse ?

On a besoin de vous

Comprendre ce qui vous fait envie est essentiel pour nous. C’est grâce aux 60 000 membres de notre communauté que l’on construit le projet jour après jour.

Newsletter

Chaque semaine, les clés pour profiter de votre retraite.

C’est gratuit et on gardera vos informations personnelles bien au chaud.

Newsletter