Comment donner du sens à sa retraite - Alphonse

Certaines personnes veulent s’engager pour la planète, d’autres veulent transmettre leurs valeurs : donner du “sens” à sa vie est un but pour bon nombre d'entre nous. Mais que met-on vraiment derrière ce terme ? Et comment y parvenir ? On a mené notre petite enquête pour tenter de répondre à cette question digne d’un bac de philo.

Publié en Fév. 2021
Par Tessa Georges Tessa Georges

Fév. 2021

Tessa Georges

Tessa Georges

Rédactrice

donner-sens-retraite

La quête de sens, un sujet d’actualité

Pendant des années, je ne me suis pas trop questionné à ce sujet. Mais de plus en plus je me demande : quel sens vais-je donner à mes journées sans ma colonne vertébrale qu’était mon travail ?” nous confiait Pierre, retraité depuis quelques semaines.

Choix de ses études, recherche d’un nouveau travail, passage à la retraite… Peu importe la transition, le besoin de sens se fait de plus en plus présent dans la tête des Français. Un exemple notable : selon une étude Deloitte et Viadeo (2017), 87% des salarié·es accordent de l’importance au sens au travail.

D’où nous vient ce besoin ? “Est-ce que ce que je suis en train de faire correspond à mes valeurs ?”, “À quoi je sers ?” Si ces questions vous ont déjà traversé l’esprit, cela est dû à un de nos organes cérébraux : “le cortex cingulaire antérieur qui cherche du sens et de la cohérence en permanence. Et quand il ressent des contradictions internes de ce type-là, une situation d’anxiété et des interrogations internes peuvent apparaître” explique Sébastien Bolher, docteur en neurosciences.

Le sens, une définition subjective

Le besoin de sens est universel mais chacun·e a sa propre définition du sens. Et c’est là toute la subtilité : ce qui fait sens pour quelqu’un peut ne pas l’être pour quelqu’un d’autre. Ce qui compte c’est que ce que vous faites au quotidien vous fasse vibrer. Aller retrouver vos amis ? Cultiver votre créativité ? Vous engager pour les autres ? Pouvoir gâter vos petits neveux ? Transmettre votre passion ? À vous de choisir ce qui résonne pour vous : la retraite est un moment opportun pour le faire. C’est d’ailleurs ce qu’explique Sylvie, retraitée dans un an : “en tant qu’universitaire, j’ai évolué dans un environnement plutôt conformiste où il fallait que je fasse des publications et des colloques pour progresser dans ma carrière. La retraite va être pour moi une très grande libération par rapport aux exigences. Je vais toujours écrire car j’aime ça mais sans qu’on m’impose des normes.

L’idée ce n’est pas de faire quelque chose considéré par le plus grand nombre comme “utile” mais de comprendre ce qui vous fait lever le matin.

3 pistes à explorer à la sortie du lit
  • 1

    Faire un petit tri dans vos relations

    Pour commencer, rien de mieux que de vous entourer de personnes qui aiment ce qu’elles font au quotidien. Leur enthousiasme sera contagieux et vous permettra de vous mettre dans une dynamique positive. Un voisin retraité ? Une ancienne collègue ? Le boulanger du coin de la rue ? Peu importe, le but est de discuter avec eux de ce qui les anime au jour le jour pour vous souffler quelques idées. “Interroger les autres et partager des expériences de vie, ça guide pour savoir vers où on veut aller” précise Sylvie.

  • 2

    Vous interroger sur d’anciennes frustrations

    Pour creuser ce qui fait sens pour vous, on vous invite à vous demander : qu’est-ce que j’ai toujours eu envie de faire et que je n’ai pas pu réaliser ?
    Pour Sylvie, le but est “d’écouter la voix de ses envies enfouies, de ne plus la mettre en sourdine et de la laisser s’exprimer”. “De mon côté, à 18 ans je rêvais de faire du stylisme de mode. Je ne l’ai pas fait pour plusieurs raisons. Je ne vais pas créer une collection maintenant mais je me dis pourquoi pas faire une formation, pourquoi pas acheter du tissu” poursuit-elle. 

    Autre astuce pour y voir plus clair : “J’aimerais mais je n’ai pas le temps” voici une phrase que vous vous êtes déjà sûrement dit au cours de votre vie professionnelle. L’idée ? Vous remémorer ces moments pour voir si ce sont toujours des envies actuelles. Pour Pierre, jeune retraité, cela lui a rappelé que “jardiner a toujours été quelque chose que j’avais mis de côté à cause du travail et que j’aimerai mettre au programme de mes nouvelles journées”.

  • 3

    Ne pas vous mettre de barrière

    J’ai envie d’oser ce que je n’ai pas osé auparavant. Le risque n’est pas de zéro mais presque quand même. L’avantage à la retraite c’est qu’on est plus dans l’attente de trouver un métier et de répondre à certains critères” nous explique Sylvie. 

    Contrairement au monde professionnel où les compétences étaient primordiales, la retraite amène un changement de logique : c’est la valeur “plaisir” qui va devenir importante. Vous ouvrir au champ des possibles et tester ce qui titille votre curiosité vous permettra de vous faire votre propre idée de ce qui vous fait vibrer.

Dernier conseil pour la route de la part de Sylvie : “en plus de tester de nouvelles activités, il me semble important également de garder ce que j’appelle “une rampe”, c’est-à-dire essayer de nouvelles choses tout en conservant une activité que je faisais déjà avant. Pour moi, c’est par exemple d’aller à la salle de sport, je le faisais avant et je vais le continuer lors de ma retraite. Cela permet de ne pas faire un plongeon dans l’inconnu mais d’y aller pas à pas.” En voilà un bel objectif.

Pour aller plus loin
  • Un peu de cinéma : “avoir une bonne raison pour se lever le matin” telle est la philosophie japonaise de l’ikigaï. On vous invite à découvrir les dessous de cet art de vivre et vous en inspirer au quotidien.

  • Un peu de concret : À la retraite, il y a des milliers de trucs chouettes à faire et au moins autant de gens passionnants à rencontrer. On a dégoté quelques activités originales qui pourraient bien vous botter. 

preparer-sa-retraite

La retraite vous angoisse ? On vous aide à y voir plus clair grâce à nos parcours personnalisés 100% en ligne.

Découvrir nos parcours

Découvrir nos derniers articles

Voici quelques unes des pépites journalistiques rédigées par Alphonse ces derniers temps

Bientôt à la retraite ?

On a créé deux parcours pour préparer cette nouvelle étape de votre vie. 100% en ligne. 100% pris en charge.

Bientôt à la retraite ?

Pour un proche ?

Un de vos proches appréhende son passage en retraite?
Parlez-lui de nos parcours, on pourrait peut-être l'aider.

Nos parcours
À partir de 55 ans

Faire le point sur sa situation

À l'issue de ce parcours, vous aurez une idée claire de votre date de départ et vous saurez exactement comment y parvenir.

Dès 2 ans avant le départ

Dessiner sa fin de carrière

À l'issue de ce parcours, vous aurez identifié ce qui est important pour vous et repartirez avec des projets concrets pour la suite.