Et si vous découvriez la sophrologie Caycédienne ? - Alphonse

D’un côté, vous avez vos engagements quotidiens qui puisent beaucoup d’énergie : activités, famille, ami(e)s. De l'autre, vous ressentez le besoin de souffler pour recharger les batteries et repartir du bon pied. Alors comment unifier le Yin et le Yang pour apprendre à mieux vous connaître et en tirer le meilleur ? Et si vous essayiez la sophrologie Caycédienne ?

Publié en Nov. 2022
Par David Papo David Papo

Nov. 2022

David Papo

David Papo

Rédacteur

Souffler le vent du changement

La sophrologie, ce mot vous a peut-être déjà été soufflé comme conseil fugace par votre ami(e) un peu trop “parfait(e)” (parfois au point d’en être agaçant(e), soyons honnêtes). Résultat ? Vous balayez l’idée d’un revers de manche. Mais qu’est-ce qui se cache derrière cette pratique qui a le vent en poupe ?

Un peu d’histoire

La sophrologie est née dans les années 1960 sous l’impulsion du neuropsychiatre espagnol Alfonso Caycedo (quel beau prénom !). À l’origine, ce terme désignait les techniques d’hypnose utilisées en milieu hospitalier par les psychiatres. Cette méthode permettait aux patients de prendre conscience de leurs états et de les rendre acteurs dans leur traitement.
Au fil du temps, cette méthode se structure et se diversifie afin de permettre à chacun de gérer son stress et ses émotions. On fait appel à la sophrologie pour la préparation mentale d’événements (accouchement, compétition), l’accompagnement aux traitements médicaux, la gestion des phobies, des addictions ou de la douleur ainsi que l’amélioration de la concentration.

Un peu de pratique

La sophrologie Caycédienne
(forme originelle de la sophrologie imaginée par le docteur Alphonse Caycedo) est un entraînement personnel basé sur des techniques de relaxation et d’activation du corps et de l’esprit.  Son objectif ? Apaiser notre conscience en renforçant nos attitudes positives dans le but de gommer le stress qui fausse nos émotions. Tout un programme ! Mais comment se passe une séance en ligne ?

#1 Choisir un endroit calme (cela peut être une pièce de votre appartement).

#2 La séance peut se pratiquer assis(e) ou debout. Vous n’avez pas besoin de tenue particulière pour pratiquer la sophrologie (et c’est assez chouette).

#3 On se détend physiquement par des exercices de respiration, de visualisation (imaginer des situations agréables pour envoyer des signaux positifs au cerveaux) et de relaxation dynamique (mouvements lents, stimulant le corps et l’esprit, rythmés de respirations et de pauses).

On vous explique, un peu plus bas dans cet article, la marche à suivre pour débuter la sophrologie en toute sérénité.

« Je ne connaissais rien à la sophrologie. Je suis incroyablement surprise des bienfaits, comme si je découvrais une partie de ma personne dont j’ignorais tout. Chaque séance est un moment de détente mais aussi de dynamisme apaisant, de bonheur, de mise au point, de prise de conscience. » Annie, et l’art du second souffle
Au programme
  • 1

    Trouver un endroit calme qui vous inspire et vous détend.

  • 2

    Vous rendre sur la chaîne Youtube Sofrocay-Sophrologie Caycédienne qui propose des séances en ligne gratuites en fonction de vos besoins. Vous y trouverez même des vidéos explicatives sur les bienfaits de la sophrologie ainsi que des témoignages inspirants.

  • 3

    Vous rendre sur l’onglet “Vidéos afin de choisir la séance qui vous fait de l’œil.

  • 4

    Vous détendre, souffler, imaginer des situations positives. Le tour est joué !

Pour aller plus loin : Si vous souhaitez faire appel à un(e) praticien(ne) sophrologue pour des séances en cabinet, on vous propose de jeter un œil à cet annuaire répertoriant des spécialistes en fonction de votre ville et de la spécialisation souhaitée. 

Et vous, êtes-vous déjà adepte de la sophrologie ? Si c’est le cas, on est curieux d’avoir vos retours sur les bienfaits de cette discipline. 

Les Articles similaires

Comment gérer son budget d’une main de maître

gerer-budget

Et si vous aidiez des jeunes à faire leurs devoirs

Superprof-soutien-scolaire

Et si vous participiez à des ateliers de réparation de vélos

Découvrir nos derniers articles

Voici quelques unes des pépites journalistiques rédigées par Alphonse ces derniers temps

La retraite en rose ?

Chaque semaine, on écrit des articles et on vous les envoie par e-mail pour mieux préparer et/ou profiter de votre retraite.

La retraite en rose ?

Pourquoi Alphonse ?

“Arrêter de travailler” ne devrait pas vouloir dire “être mis à l’écart de la société”. Chez Alphonse, on veut changer cette situation saugrenue.

Newsletter

Chaque semaine, les clés pour profiter de votre retraite.

C’est gratuit et on gardera vos informations personnelles bien au chaud.

Newsletter
Nos parcours
À partir de 55 ans

Faire le point sur sa situation

À l'issue de ce parcours, vous aurez une idée claire de votre date de départ et vous saurez exactement comment y parvenir.

Dès 2 ans avant le départ

Dessiner sa fin de carrière

À l'issue de ce parcours, vous aurez identifié ce qui est important pour vous et repartirez avec des projets concrets pour la suite.