« J’avais peur de l’agenda vide mais aujourd’hui, je me sens libre et je prends mon temps. » - Alphonse

La vie en Jaune

Publié en Août. 2023
Par David Papo David Papo

Août. 2023

David Papo

David Papo

Rédacteur

Dominique, 65 ans

« 37 ans… J’ai l’impression que cela représente une vie entière. C’est le temps que j’ai passé dans l’entreprise où j’ai pu évoluer jusqu’au poste de Responsable RSE (Responsabilité Sociétale de l’Entreprise). Et ce travail, j’y étais très attachée. J’avais l’impression de ne jamais m’ennuyer grâce notamment aux nombreux déplacements sur plusieurs sites et à des missions variées. Mais aujourd’hui, à 65 ans, je ne me sens pas du tout nostalgique de cette période de ma vie.

J’ai décidé de réfléchir à ma future retraite quand j’ai eu 60 ans. Je me posais beaucoup de questions et je naviguais entre des moments de sérénité et d’appréhensions récurrentes. Que deviendrait ma vie sociale, après avoir dit « au revoir » à mes collègues de travail ? Comment maintenir mon train de vie avec des revenus plus bas ? Mais surtout, comment occuper mes journées ? J’ai toujours été une personne très active et « l’agenda » vide me faisait peur. Je pense que la représentation de la retraite dans la société est pour beaucoup dans ces craintes.

Je sentais que pour ce grand changement de vie j’avais besoin de me préparer, d’être accompagnée psychologiquement. On voit trop de gens déprimés ou malades dans l’année qui suit un départ en retraite…  En faisant plusieurs recherches, je suis tombée sur Alphonse en pleine crise sanitaire. J’ai été séduite par le concept et je me suis inscrite avec mon CPF (Compte Personnel de Formation).

J’ai beaucoup apprécié cet accompagnement, les échanges avec la coach et le groupe. Il m’a permis de me rassurer, de me faire confiance, de me dire que j’allais me concentrer sur l’essentiel. J’ai trouvé un apaisement à l’issue du parcours, ce qui m’a permis de très vite confirmer ma date de départ à mon employeur ! Je suis toujours très confiante après presque un an et demi… Je suis en phase avec moi-même. Je travaille avec 2 associations (accompagnement de jeunes étrangers dans la recherche d’un projet professionnel et accompagnement de familles dans leur logement passerelle). J’essaye de voyager le plus possible. J’ai repris le sport et je dessine beaucoup. Je prépare également une nouvelle exposition de mes dessins. Le changement principal est de prendre le temps de faire les choses (ou pas) au moment où l’on y pense… Ne pas devoir remettre à plus tard une envie.

Avec du recul, je pense qu’une préparation à ce changement de vie est indispensable. Cela permet d’accepter son âge, de faire le deuil de sa vie professionnelle, de se projeter sur les 10 – 20 prochaines années et de réfléchir à ses valeurs et à ses engagements.
Alors après 37 ans de vie professionnelle, j’entame un nouveau chapitre où la page blanche n’est plus à craindre. »

Pour aller plus loin
  • Vous avez du mal à faire le tri dans vos projets de fin de carrière ?  Jean-Michel nous raconte comment il a réussi à mieux s’organiser. C’est juste ici.

  • Comme Dominique, vous sentez le besoin de vous faire accompagner ?
    On vous propose de jeter un œil à notre parcours, juste là.

Si le témoignage de Dominique fait écho en vous, vous pouvez nous partager vos commentaires à l’adresse suivante : [email protected]

Les Articles similaires

Et si vous deveniez pilote de triporteur bénévole

Et si vous offriez une seconde vie à vos objets

Comment joindre vos proches en un simple clic ?

Découvrir nos derniers articles

Voici quelques unes des pépites journalistiques rédigées par Alphonse ces derniers temps

La vie en rose ?

Chaque semaine, on écrit des articles et on vous les envoie par e-mail des infos pour profiter des dernières années de votre vie pro.

La vie en rose ?

Pourquoi Alphonse ?

Alphonse, c’est la plateforme qui vous aide à comprendre vos droits, explorer vos options de départ et dessiner des projets de retraite qui vous ressemblent.

Newsletter

Chaque semaine, les clés pour profiter de votre fin de carrière.

C’est gratuit et on gardera vos informations personnelles bien au chaud.

Newsletter