Et si vous louiez une chambre à un ou une étudiant - Alphonse

D’un côté, il y a vous avec votre envie de ne pas vivre seul(e-s) et votre besoin de mettre un peu de beurre dans les épinards. De l’autre, il y a un(e) étudiant(e) qui n’a ni l’envie, ni les moyens de se retrouver enfermé(e) dans une cage à lapin. Pourquoi ne pas vous réunir et vous lancer main dans la main dans la cohabitation intergénérationnelle ?

Publié en Sep. 2020
Par Manon Beurlion Manon Beurlion

Sep. 2020

Manon Beurlion

Manon Beurlion

Rédactrice en chef

Deux générations, un même toit

Colette, c’est un peu comme Alphonse : un prénom qui va aux petits comme aux grands et, derrière, une équipe bien décidée à créer un pont entre les générations. L’idée ? Organiser et suivre des binômes de cohabitation intergénérationnelle. Les hôtes et les étudiants proposent ou demandent une chambre. Ils sont ensuite mis en relation selon leur profil et Colette gère le reste, jusqu’aux éventuels problèmes de communication.

« Gaby, une Allemande de Berlin, est venue chez moi. Elle m’a vraiment appris ce que c’était qu’une vie indépendante tout en étant dans le même espace. Pour moi, une maison c’est un lieu de partage. La colocation intergénérationnelle, si je devais définir ça en un mot ou une expression, c’est le partage humain. » explique Chantal, professeure à la retraite.
Au programme
  • 1

    Vous rendre sur le site Colette juste ici et vous inscrire en indiquant votre prénom, votre nom, votre e-mail ainsi que votre numéro de téléphone.

  • 2

    Vous recevez une page de confirmation quelques minutes après dans votre boîte e-mails. Ensuite quelqu’un de l’équipe prend contact avec vous. Pour nos lecteurs et lectrices, c’est Coline, qui vous rappelle sous 24h, ou parfois même beaucoup plus rapidement. Ce premier appel dure entre 20 et 40 minutes, le temps de comprendre votre démarche et ce que vous recherchez. Si Coline confirme que le service peut vous convenir alors la vitesse supérieure est enclenchée.

  • 3

    Un membre de chez Colette vient visiter votre domicile pour voir la chambre, et vous réexpliquer tous les détails afin d’être certain que vous êtes partant.

  • 4

    Une fois la visite validée, votre offre d’hôte est créée et disponible sur la plateforme.

  • 5

    On va ensuite vous proposer des profils de jeunes en vous envoyant leur vidéo de présentation. Si vous avez un coup de cœur, Colette avance sur la mise en relation entre vous et la personne.

  • 6

    Vous avez une visioconférence avec le/la jeune, puis si le courant passe, il/elle viendra visiter votre domicile.

  • 7

    Une fois que tout cela est validé, Colette vous aide et vous accompagne dans les démarches et l’emménagement. Mais ce n’est pas tout, tous les mois, vous faites le point avec un membre de l’équipe. C’est aussi Colette qui s’occupe des contrats d’assurance et garantit les loyers ou retards d’impayés. Ces frais de service ont un coût : Colette perçoit 15% des loyers reçus.

Vous avez déjà tenté la cohabitation intergénérationnelle ? Si vous vous lancez, on espère que vous nous raconterez. Et si vous avez encore quelques doutes, qu’est-ce qui vous retient ?

Les Articles similaires

Et si vous deveniez bénévole chez Women Safe

S’engager dans une association

Comment s’habiller de façon un peu plus écologique

Découvrir nos derniers articles

Voici quelques unes des pépites journalistiques rédigées par Alphonse ces derniers temps

La retraite en rose ?

Chaque semaine, on écrit des articles et on vous les envoie par e-mail pour mieux préparer et/ou profiter de votre retraite.

La retraite en rose ?

Pourquoi Alphonse ?

“Arrêter de travailler” ne devrait pas vouloir dire “être mis à l’écart de la société”. Chez Alphonse, on veut changer cette situation saugrenue.

Newsletter

Chaque semaine, les clés pour profiter de votre retraite.

C’est gratuit et on gardera vos informations personnelles bien au chaud.

Newsletter
Nos parcours
À partir de 55 ans

Faire le point sur sa situation

À l'issue de ce parcours, vous aurez une idée claire de votre date de départ et vous saurez exactement comment y parvenir.

Dès 2 ans avant le départ

Dessiner sa fin de carrière

À l'issue de ce parcours, vous aurez identifié ce qui est important pour vous et repartirez avec des projets concrets pour la suite.